Mon déménagement à Londres


National History Museum


          Voilà presque deux semaines que je suis partie tenter ma chance outre-Manche en m’installant à Londres, et j’aimerais beaucoup partager avec vous mon expérience… 



          La naissance de notre projet

Cela faisait un moment que l’on discutait de partir vivre l’étranger avec mon copain : lui en a toujours rêvé, moi j’étais plus réticente à quitter ma famille ; mais de fil en aiguille, je me suis dit que cette expérience ne pouvait être que positive ! On avait envie de changer d’air, de voir autre chose que notre petite France, et surtout d’ouvrir nos esprits à la culture anglaise. Globe-trotteurs dans l’âme avec une dizaine de voyages en amoureux à notre actif en moins de trois ans, nous étions obligés de finir par partir un plus long moment et vraiment vivre à l’étranger !

Nous avons vraiment confirmé notre projet au cours d’une conversation cet été au bord de la piscine durant nos vacances au soleil ; et le temps que tous les détails soient réglés (et que nous ayons mis de l’argent de côté !), notre date de départ a été fixée au 11 février 2015

Balade dans le quartier de Willesden Green

Notre choix s’est bien évidemment porté sur Londres, la seule ville où nous nous voyions bien rester vivre quelques temps ! Mon copain connaissait déjà pas mal étant donné que sa soeur y a vécu une année et qu’il y est souvent allé pour lui rendre visite (et faire la tournée des pubs !). Personnellement, j”y étais allée plusieurs fois en vacances avec lui. Nous étions tous les deux amoureux de cette ville de par son ambiance, les gens sympathiques, son melting-pot incroyable de nationalités, les opportunités à n’en plus finir et le sens de la fête prédominant dans cette capitale ! Nous comptons y rester au moins six mois, voire plus si le coeur nous en dit et si les opportunités professionnelles sont intéressantes… Ce sera à voir par la suite ! 


          La concrétisation de notre déménagement

Après un départ en pleurs (abandonner son petit frère de 6 ans, c’est dur) et un trajet en Eurostar rythmé (ou plutôt non-rythmé) par une sieste phénoménale, nous sommes arrivés le mercredi 11 février à London City ! La tête pleine de rêve, des étoiles plein les yeux… et surtout deux énormes valises chacun que nous trainions tant bien que mal (surtout mal) depuis le matin. Ni une ni deux, après avoir largué nos poids et dégourdis nos bras, nous nous sommes mis en route pour les différentes visites d’appartements que nous avions planifiées à l’avance. 

Dans les escaliers de notre immeuble…

Nous avions réservé trois nuits dans un appartement de vacances par le biais de AirBnb (super site de location entre particuliers !), alors nous avions peu de temps pour trouver notre petit chez-nous. Il fallait être rapide et méthodique ! Heureusement, la première agence où nous avons mis les pieds nous a fait visiter plusieurs appartements, et nous avons tout de suite eu le coup de coeur pour l’un d’eux. Situé en plein centre de Londres (zone 1), dans un quartier hyper vivant et où l’on peut absolument tout trouver, nous n’avons pas hésité une seconde, et trois jours après (le jour de la Saint Valentin), nous emménagions dans notre petit nid douillet


          Notre nouvelle vie à Londres

Super heureux et soulagés d’avoir un toit sur la tête pour les prochains temps, il nous a fallu maintenant nous mettre en quête d’un job ! Cette tâche s’est trouvée être un peu plus ardue étant donné qu’il faut beaucoup de patience et de persévérance !

Mon copain cherche un emploi dans lequel il pourra améliorer son anglais (idéalement dans sa branche : la musique), si possible avec un salaire et des horaires décents (difficile à trouver à Londres). Pour ma part, j’aimerais bien évidemment trouver un emploi dans le web, mais je me suis en même temps tournée vers une multitude d’agences de nannies bilingues. J’adore les enfants en plus du fait que ce métier paie super bien et que les horaires soient corrects ! Qui aurait cru que mes nombreux babysittings effectués étant plus jeune me serviraient un jour ? Pas moi, en tout cas ! 

Magasin décoré pour la Saint Valentin
Depuis notre arrivée, nous courons donc les rendez-vous entre entreprises, agences et familles, et attendons pas mal de retours. Nous avions mis de l’argent de côté pour tenir un bon moment le temps de trouver un boulot, donc je ne me fais pas de souci pour nous. C’est une affaire de jours ! 

Une fois nos jobs trouvés, nous pourrons enfin nous poser plus tranquillement et savourer pleinement notre nouvelle vie à Londres… Même si je vous avoue que nous avons déjà fait pas mal de musées, balades à vélo, running dans les parcs… sans oublier quelques pubs ! Notre vie se résume actuellement à un mélange entre vacances et recherche de travail qui nous convient tout à fait. Et c’est ce que nous aimons à Londres : le fait que même en sortant du travail, il soit possible de sortir n’importe où pour se changer les idées et se croire un petit peu en vacances… un petit peu au paradis ! 

Cidre à la fraise et au citron vert !

Et vous les filles, déjà eu envie de tout plaquer pour partir vivre à l’étranger ? Avez-vous sauté le pas ou pourriez-vous le faire ? J’attends vos retours !  

(Si vous vivez à Londres en ce moment, n’hésitez pas à me contacter pour que l’on aille se boire un café…ou un shandy au pub 😉). 


Et si vous avez besoin de conseils ou des questions pour votre départ futur, je me ferai un plaisir de vous répondre ! 




4 thoughts on “Mon déménagement à Londres”

  • Coucou. Je reviens de Londres justement. J’ai passé le week end la-bas avec mon copain et on adore la ville.
    Tu parlais deja un peu Anglais quand t’es parti ?
    Et si c’est pas trop indiscret, tu as mis combien de côté pour partir ?

    Merci 🙂

    • Hello 🙂
      Merci pour ton commentaire !
      J’espère que ton week-end à Londres s’est bien passé mais je n’en doute pas. Cette ville est merveilleuse !
      J’étais déjà bilingue quand je suis partie (mes études m’ont aidée, je voulais être prof d’anglais avant ;-)).
      De mémoire, il me semble que j’avais mis 2500€ de côté (mon chéri a fait de même). Ca nous a suffi amplement. 🙂
      Très belle journée à toi et à bientôt !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *